Le Destin d'Enkidiev

Bien avant la génération des chevaliers du roi Hadrian, un autre ordre de chevalerie a existé et un autre empereur voulait envahir Enkidiev... C'est notre histoire à nous!
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lily Ann [Écuyer d'Emeraude]

Aller en bas 
AuteurMessage
Lily Ann
:: Écuyer d'Emeraude ::
avatar

Féminin Nombre de messages : 16
Age : 25
Âge : Seulement quatorze ans! Et toutes ses dents!
Fonction/Maitre ou élève : Écuyer d'Émeraude et fière de l'être!
Race : Hmh... Humaine... Reste à prouver si c'est vrai! xD
Date d'inscription : 25/04/2008

Feuille de personnage
Fonction: Écuyer d'Émeraude! Et, naturellement, fière de l'être!
Relation/clan/famille: O.o Bah s'ils sont tous morts, je suis obligée de les nommer? Bien que son frère William la hante encore... Du moins, les souvenirs qu'elle eut avec lui!/Bien, du moins, pour le moment
Maître (Pour les apprentis/écuyers): Hmh... Attendez, c'est la sous-chef... Ah oui! Espérance!

MessageSujet: Lily Ann [Écuyer d'Emeraude]   Sam 26 Avr - 0:55

Information sociale:

Prénom: Lily Ann
Surnom: Lily’, mais vous pouvez lui en trouver d’autre si vous voulez! Wink
Âge: Quatorze ans et toutes ses dents!
Sexe: Féminin!
Race: Une simple humaine
Clan: Bien
Fonction: Écuyer d’Émeraude, si c’est possible...

Information physique:

Physique: [Je vais décrire, dans les prochains paragraphes, le physique de la petite Lily Ann... Je suis un peu à court d’inspiration, mais je vais faire de mon possible pour décrire le plus possible mon perso!]

Hmh... Que dire sur Lily Ann? Cette jeune fille a de fins cheveux bruns, tournant vers le marron avec quelque mèche plus pâle. Ils sont minces et soyeux et sont parcourues d’un joli dégradé, plus souvent visible lorsqu’elle est sous le soleil. Ils finissent au bas de son dos, donc, on peut dire qu’ils sont très longs. Quelque fois, elle les attache, mais elle les préfère lorsqu’ils ne le sont pas, pleine longueur. Il est suivit d’un éméché fin à l’avant qui lui tombe dans le visage la plupart du temps, mais ne l’empêche à rien pour la vue.

Ses yeux... Ses jolis yeux turquoises-verts sont d’une profondeur déboussolant, pétillants d’énergie et d’espiègleries. Peu importe ce que vous faîtes, Lily’ vous regardera avec ceux-ci et cette profondeur en donne des frissons. Chaque fois qu’elle vous regarde dans les yeux, ont dirait qu’elle vous scrute l’intérieur. Que, juste en vous regardant, elle sait parfaitement ce que vous pensez, alors que c’est tout le contraire. Ses yeux sont très expressifs, elle n’est pas capable de cacher ses sentiments. Si Lily Ann est triste, vous allez le remarquer assez rapidement. Il y a quelque chose dans ses yeux qui l’empêche de camoufler se qu’elle ressent. Et, ce « quelque chose » est assez difficile à décrire. On dirait qu’ils changent de couleur selon ses émotions et, pourtant, non, ce n’est qu’une illusion. Lorsqu’elle est triste, on dirait qu’il y a un petit bleu qui s’ajoute à la ravissante couleur de ses yeux. Par exemple, lorsqu’elle est heureuse, le vert de son regard devient éclatant... Son regard est amical et enfantin et, même si elle ne semble afficher aucun sentiment, on est capable de voir dans ses yeux son caractère à la fois actif et calme... Lily Ann à, assez souvent, une expression du genre innocente et perdue au visage... mais lorsqu’elle sourit comme une jeune enfant, son sourire est franc et tout à faire craquant.

Bon, passons à son beau visage. En effet, la petite Lily’ a un petit minois tout doux qui comporte de traits fins. Le visage encore enfantin, sa peau est uniforme et son teint reste pâle la plupart du temps, mais tous ignore la raison. Bien qu’elle reste au soleil, elle reste toute blanche, presque comme de la neige. Il n’y a que lorsqu’elle rougit que ses joues ont une légère tendance à prendre des couleurs qui tourne vers le rouge. Parce que, oui, malgré qu’elle ne semble pas gêné, sa charmante frimousse prend rapidement des couleurs dans les tons rouges lors de situations embarrassante...

Mouais... Il n’y a pas que ses ravissants yeux, son joli minois et ses cheveux qui comptent, non? Je vais passer au reste du physique maintenant! Lily Ann est une jeune femme très mince et élancée. Elle est plutôt petite; elle ne dépasse aucuns des garçons de son âge et à un de la difficulté à atteindre les filles! Elle a l’ai fragile, mais ne l’est pas vraiment. Elle est plutôt forte, même si ça ne paraît pas à ses bras. Elle à de fines épaules rondes, aucunes carrures n’est visible chez cette jeune écuyer, c’est une fille toute douce. Elle est toute petite est frêle, mais n’est pas piquet comme un cure-dent non plus! Malgré que frêle et mince, elle contient une assez grande force physique qui peut en étonner plus d’un! Elle est découpée de douces formes rondes qu’ont généralement les adolescents de son âge. Bien proportionné, elle annonce être une femme bien équilibrée. Comme quoi il ne faut pas se fier aux apparences, elles peuvent être trompeuses! Tout laisse à prévoir qu’elle deviendra une belle grande jeune femme qui pourra, une fois adulte, brisé plusieurs cœurs... Elle a aussi la chance d’être ambidextre...


Pouvoirs: Eh bien comme la plupart de ses camarades qui sont écuyers, elle a les même pouvoirs que les chevaliers, du moins, ceux qu’ils ont normalement. Ce que je veux dire par là c’est qu’elle a la télépathie, la guérison, lévitation, etc. mais ils ne sont pas très bien maîtrisé... Puis, elle a aussi le don de se diviser, mais elle ne peut qu’avoir un seul double et elle devra apprendre à le maîtriser pendant de longues années avant de pouvoir s’en servir... Celui-ci reproduit ses gestes, mais dès qu’il se fait toucher par quoique se soit, il disparaît aussitôt... [Si j’ai le droit... Je l’enlèverai sinon Wink ]

Armes: Pour le moment, la jeune écuyer n’a qu’un petit poignard offert par ses parents avant qu’elle parte pour Émeraude qu’elle garde toujours sur elle, elle ne s’en sépare pas depuis son arrivée. Celle-ci est entièrement noire, sauf un « semblant » d’émeraude sur le manche. Et, bien sûr, lorsqu’elle aura un maître, elle aura l’épée et tout le tralala...

Information Psychologique:

Caractère: Lily Ann est une jeune femme très calme et qui comprend tout. Si vous lui dîtes quelque chose qu’il faut garder secret, c’est la personne pour cela; elle le gardera pour toujours! Toujours attentionnée avec qui que se soit, elle vous tendra la main en cas de besoin. Parfois trop silencieuse, elle se sous-estime, ce qui risque de lui en coûter cher un jour. Elle n’a pas toujours confiance en elle et elle est souvent renfermée sur elle-même, cherchant à se retrouver seule très souvent. Elle porte toujours attention aux paroles des autres; son air rêveur ne veut pas toujours dire qu’elle n’écoute pas ce que vous dîtes!

Lily Ann est une petite amoureuse du silence, du calme ainsi que du ciel. Eh bien oui, cet endroit l’a toujours passionnée pour une quelconque raison que la plupart ignore. Elle adore passer du temps seule, à penser à toute sorte de chose en admirant le ciel merveilleusement bleu, malgré qu’elle soit toujours tourmentée... Le vent frais, la liberté, l’émotion sont tous des choses qu’elle aime. Le bleu nuit, presque noir, est sa couleur préféré... Comme le blanc et le noir ne sont pas des couleurs... Elle est parfois si calme qu’elle en devient invisible, discrète. Très pensive, elle a toujours le regard perdu et la tête ailleurs lorsqu’elle est seule. Malgré tout, elle reste une jeune fille compréhensive et aussi gentille que belle comme un ange. Sa mine rêveuse ou perdre, presque innocente ne veut pas dire qu’elle est bête, loin de là! Et, elle a une grande énergie derrière se silence mortel. Même si elle est très solitaire, elle est une de ces personnes qui vous accueillera avec un joli sourire en coin... Ce sourire qui se fait rare chez elle depuis un moment. Mis à part ça, elle est parfois trop confiante... et ça peut être mauvais quelque fois... Expressive seulement que par ses yeux et énergique, elle est incapable de cacher ses sentiments... sauf pour ce qui est de l’amour, là, elle bloque et on tombe dans son jardin secret. Un peu naïve et innocente à ses heures, elle est quand même vive d’esprit et elle à une tête sur les épaules.

On peut dire que c’est une jeune fille aux milles et une personnalité... et qu’elle à des facettes contraires. Ce que je veux dire par là, c’est qu’un jour, elle est très calme, douce avec tout le monde, toujours le nez dans son livre à la bibliothèque ou tout simplement dans sa chambre en train de lire et rien ne peut l’en sortir... Tandis que l’autre jour, elle est tout le contraire; elle est hyperactive, bouge pratiquement tout le temps. Doté d’une impulsivité déconcertante, lorsque les autres la connait, ils s’en méfient parce qu’elle est plus imprévisible que la météo. Sa fougue et son imagination débridée font toute fois d’elle une jeune femme ingénieuse. Généralement super gentille avec les autres, elle cherche constamment à cacher sa mauvaise humeur, sa colère et tout, quand elle est en compagnie de gens. Lorsqu’elle en a besoin, elle se défoule sur elle-même quand elle est seule... jamais sur les autres. Bien sûr, quelque fois, qui sont très rare, Lily’ peut montrer un de ses mauvaise caractère, comme chaque petite personne. Elle sait garder son sang froid en cas de danger; elle a un bon contrôle d’elle-même. La petite Lily Ann est plutôt gênée et timide... alors qu’elle peut être très enjouée... malheureusement, on ne sait jamais à quel moment; attention! Si quelque chose ne lui plait pas, croyez-moi, vous le saurez. Son regard dit tout! Elle affiche souvent un son air sérieuse malgré son tempérament fougueux qu’on ne peut jamais définir quand il va refaire surface...

Entêtée et impatiente par moment, elle n’abandonne jamais ce qu’elle entreprend, va jusqu’au bout de ce qu’elle commence et ne laisse jamais tomber les autres. C’est une personne de confiance... très grande confiance. Elle déteste la lâcheté et elle déteste par-dessus tout qu’on la trompe; le mensonge, elle l’a rayée de sa vie il y a de cela des siècles et des siècles! Souvent, elle fait plusieurs bêtises, mais son sourire craquant lui fait toujours pardonne rapidement. Lily’ aime bien sa solitude une fois de temps en temps... mais, ce qu’elle aime par-dessus tout, c’est lire... Ces bouts de papier l’absorbent à fond dans un autre monde et là, vous êtes certains qu’elle est ailleurs... chuuut! Il ne faut pas parler! Grand cœur qu’elle est, elle pense plus souvent aux autres avant elle-même et encourage tous les gens qu’elle connaît à ne pas baisser les bras lors de situations difficiles.

Mais bon... Même si ça ne paraît pas dans ce que je viens d’écrire plus haut, Lily Ann a quelque chose que les autres ont pas. Non, pas un petit plus, mais un petit moins... ou plutôt deux petits moins. En fait, elle est sourde, ce qui fait aussi d’elle une muette. N’ayant pas pu apprendre à parler.... Ceux qui la prendront en pitié se mordront probablement les doigts s’ils la connaissent un jour; elle n’est pas un petit ange tout calme pour autant. Sinon, lorsqu’elle est entouré de gens qu’elle ne connait pas, Lily’ n’est pas facilement approchable. Il faut qu’elle soit en entière confiance envers la personne qui l’approche, sinon, elle garde ses distances, mais reste quand même polie. Elle ne s’enfuira pas en courant, quand même! Et si la personne semble plus étrange qu’elle semble vouloir le faire paraître, maintenant, la jeune fille va s’éloigner doucement, sans dire un mot. À première vue, elle peut paraître comme une fillette toujours bien calme, qui ne dit jamais un mot, mais lorsqu’elle sera plus à l’aise avec vous, vous découvrirez une petite fille bien différente; celle que j’ai décrite plus haut, juste au dessus. Mais, je me répète encore une fois, tout se base sur la confiance... Sinon, le reste est à découvrir!


Peur(s): Têtue, la jeune Lily Ann déteste montrer ses peurs, mais, bien qu’elle essaie de les dissimuler du mieux qu’elle le peut, elles paraissent tout de même. Celle qui figure au plus haut plan, c’est la peur de la mort. Oui, oui, vous avez bien compris, Lily’ a peur de mourir. Même si son rêve est de protéger son continent au péril de sa vie... Ça peut paraître étrange, mais bon! La vie, pour elle, a une très grande importance. Peu importe ce que telle personne a fait, elle ne mérite pas de mourir. Du moins, c’est le point de vue de la petite Lily Ann... Elle a toujours un grand cœur et ne veut jamais lâcher les autres, quelque soit son passé.

La seconde peur qui lui est impossible de cacher à tous, c’est la peur d’être abandonner par ses proches, ses amis/amies, etc. bien qu’elle aime sa solitude, qu’elle aime être seule quelque fois et qu’elle ne dépend pas des autres, Lily’ a une peur bleu du rejet, l’abandon pour quelconque raison... Que se soit parce qu’elle est différente, parce qu’elle n’est pas à la hauteur des attentes des autres ou autres choses. C’est d’ailleurs ce qu’elle redoutait le plus lorsqu’elle est arrivée à Émeraude. Nouveau royaume, nouvelle « famille » en quelque sorte. Mais elle avait la frousse de ne pas être acceptée par les autres dans ce nouveau Royaume, qu’elle ne réussisse pas à prendre sa place auprès des autres.

Et la troisième qui risque de lui créer quelque ennui par moment, voir même assez souvent et qu’elle devra probablement apprendre à apprivoiser, c’est sa peur du noir. Bah oui! Notre chère petite écuyer a peur dans le noir pour certains raisons qui seront expliquée dans l’histoire que je vais écrire un peu plus tard. Mais, curieusement, ce n’est que lorsqu’elle est seule qu’elle craint la noirceur. Lorsqu’elle est accompagnée d’une personne ou plus, elle agit normalement, ou presque, comme si elle n’avait pas peur, tentant de la camoufler, bien qu’elle paraît quand même.


Force(s): Aaah... Les forces... Probablement l’endroit où il y aura le plus de choses d'écrit... Vous devez vous dire; « non, mais! Qu’est-ce que c’est que cette arnaque?! » Je vais vous répondre tout bêtement gentiment; « Bah quoi? Ce n’est pas de ma faute si Lily Ann est tout simplement parfaite! » Mais non, je blague! Là, je suis certaine que vous vous dîtes; Elle se la ferme tu bientôt elle, qu’on finisse de lire cette présentation au plus vite? Vous allez être heureux; je commence maintenant et je termine dans pas long... les forces!

Donc, celle qui figure en plus haut plan, c’est son intelligence. Calculatrice comme vous ne pouvez l’imaginer, elle est plutôt bon stratagème même si elle ne prend pas toujours la peine de réfléchir. Que voulez-vous, elle a ça dans le sang, la petite Lily Ann! Bien que sourde, elle n’est pas dupe, ni aveugle, vous ne réussirez pas à l’embarquer dans quelque chose... du moins ça ne ce fera pas facilement. Comme je le disais, elle est calculatrice, sans que ça devienne une obsession, quand même. Surtout lorsqu’elle s’entraîne, elle calcule chacun de ses mouvements pour être certaine de ne pas se créer un piège à elle-même. En bref, c’est très pratique pour une enfant qui veut devenir chevalier.

Comme vous l’aurez remarqué, je mets toujours deux ou trois choses dans les descriptions comme ça, je ne ferai pas d’exception pour les forces, quand même. Je pourrais faire comme tout le monde et dire que c’est sa gentillesse, son aimabilité [ça s’écrit, ça?] ou autre chose comme ça, mais non. En fait, son autre plus grande force, c’est le fait qu’elle soit ambidextre. Ce n’est pas tout le monde qui est aussi habile de la main droite que la main gauche, et ça peut se montrer assez souvent pratique! Bien sûr, quelque fois, elle a plus de difficulté avec sa main droite, étant plutôt gauche [pas de jeu de mot avec le caractère, ici Rolling Eyes ]... Mais elle est quand même très habile de ses deux mains présentement!


[Le reste va aller dans le prochain post... J'écris décidément trop!]


Dernière édition par Lily Ann le Mer 14 Mai - 23:23, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-faculty.forumsactifs.com
Lily Ann
:: Écuyer d'Emeraude ::
avatar

Féminin Nombre de messages : 16
Age : 25
Âge : Seulement quatorze ans! Et toutes ses dents!
Fonction/Maitre ou élève : Écuyer d'Émeraude et fière de l'être!
Race : Hmh... Humaine... Reste à prouver si c'est vrai! xD
Date d'inscription : 25/04/2008

Feuille de personnage
Fonction: Écuyer d'Émeraude! Et, naturellement, fière de l'être!
Relation/clan/famille: O.o Bah s'ils sont tous morts, je suis obligée de les nommer? Bien que son frère William la hante encore... Du moins, les souvenirs qu'elle eut avec lui!/Bien, du moins, pour le moment
Maître (Pour les apprentis/écuyers): Hmh... Attendez, c'est la sous-chef... Ah oui! Espérance!

MessageSujet: Re: Lily Ann [Écuyer d'Emeraude]   Dim 27 Avr - 3:48

Faiblesse(s): Comme je l’es dit dans le caractère, une de ses faiblesses est sa confiance. Bien que difficilement gagner, pour la perdre, c’est tout le contraire. Un seul faux pas alors qu’elle vous connaît, Lily Ann vous raye complètement de son « cercle d’amis ». Et ce n’est pas seulement envers les personnes qu’elle est craintive, mais aussi envers les endroits. En effet, la jeune écuyer ne sera jamais la première à faire les premiers pas vers une nouvelle place. Étrange vous direz? Non, bien au contraire. Quand on a été surprotégé par ses parents pendant sa tendre enfance et que, par la suite, il leurs arrivent quelque chose sous vos propres yeux, vous serez probablement comme ça vous aussi. Elle pourrait, bien sûr, faire comme tout le monde, et passer par-dessus, mais non, elle n’ose pas le faire...

Une de ses faiblesses qui est un peu plus « normal », si je puis dire ainsi, c’est ses proches, encore une fois. Si elle vous fait confiance, elle veut garder cette confiance et tenter de passer par-dessus les différences qu’il y aura... et ne vous trahira jamais. Mais si, par malheur et malchance, il arriverait quelque chose à un de ses amis, elle s’en voudrait en disant que c’est de sa faute qu’elle aurait dû plus vous aider. Elle se reproche tant de chose pour une adolescente de quatorze ans! Mais, même si elle essaie de ne pas dire ça ou même seulement y penser, elle en est incapable; il y a un petit quelque chose qui l’empêche de ne pas le dire.


Information historique:

Histoire: Turquoise... Un magnifique royaume où les superstitions et les légendes règnent et où les habitants sont très craintifs. Il n’en reste que c’est un très joli Royaume, il ne faut pas que se fier au comportement de ces habitants. Eux qui adorent les histoires et les grandes aventures et qui ont peur de noir. Une peur qui est difficilement apprivoisable, vous ne trouvez pas? Même si tous savent que les illusions ne sont pas réelles, ce sont des choses qui les effraient au plus haut point. Mais, comme Turquoise est collé à la forêt interdite qui regorge de créatures peu rassurantes, n’est-ce pas un peu normal? Et loin d’eux l’idée de paraître froussard. C’est juste comme ça. Ce royaume reste tout de même très accueillant envers les nouveaux venus... Évidemment et comme un peu partout, certains ne sont pas comme les autres et n’ont peur de rien... comme les guerriers Turquois par exemple... Ils sont une preuve que ce n’est pas tout le monde qui est froussard à Turquoise. Bon! Vous vous demandez probablement pourquoi je parle de ce Royaume? Eh bien, c’est tout simplement parce que c’est là que Lily Ann a vu le jour... Bon, maintenant que vous vous êtes fait une petite idée de ce à quoi ressemble le Royaume de Turquoise, commençons par le commencement...

Pendant la saison des pluies, en plein centre de cette saison maussade pour être précise, dans une petite maison à la frontière du Royaume de Turquoise, du côté d’Émeraude. C’est à ce moment que naquit une jeune fille au joli petit minois. Tout était parfait; les nouveaux parents heureux, un toit pour abriter le nouveau-né, etc. Seulement, il y avait une chose qui clochait; l’enfant ne pleurait pas. On s’entend, la plupart des enfants lorsqu’ils naissent, ils pleurent incroyablement fort, mais, la petite Lily Ann non. D’ailleurs, les parents de la pouponne avaient choisit ce nom depuis un moment déjà. Ils s’étaient mis d’accord tout les deux pour un nom composé. Un très joli nom, vous ne trouvez pas? Bref, née dans une maison peu modeste, qu’on pourrait qualifiée de « maison de pauvre », la petite était très calme lors de ses premières journées. Aucun son ne sortait de sa bouche. Vraiment rien. Au début, les parents de la jeune fille furent inquiets par l’état silencieux de l’enfant, mais ils finirent par se dire que c’était peut-être normal. Ne se préoccupant pas ce silence de mort qui régnait chez Lily Ann, ils continuaient de s’en occupé normalement, comme si elle était comme toute les autres. Ce fut lorsqu’elle commença à marcher que ce fut encore plus inquiétant pour les parents de la fillette...

En effet, après environ douze mois de vie, la jeune fille ne parlait toujours pas. C’est à partir de ce moment qu’ils commencèrent à s’inquiéter pour vrai pour leur enfant. Née cadette d’une famille de quatre enfants, les trois autres, qui était tous des garçons, marchaient et parlait déjà. Curieusement, pour Lily Ann, elle ne faisait que marcher avec difficulté d’ailleurs. Mais reste qu’elle aimait bien sortir dehors malgré ses difficultés. Ses frères se foutaient complètement d’elle; l’ignorant tous... tous sauf un. Oui. Un seul garçon restait avec la déjà toute mignonne Lily Ann. Celui-ci s’appelait William. Un petit garçon aux cheveux noirs de jais et aux jolis yeux verts, le portrait craché du père de famille. Un an était passé, elle marchait dehors avec son frère, William, ainsi que sa mère, non loin de la maison, les surveillant de loin. Bien que Will’ était assez âgé pour se promener seul, tout en restant près de la maison quand même, elle les surveillait du coin de l’œil. Ou plutôt, elle surveillait sa fille. Lily Ann marchait au côté de son frère, lui tenant la main pour ne pas tombée et un sourire aux lèvres. Regardant où elle mettait les pieds, la fillette et le petit garçon de dix ans exactement continuait leur chemin, se rendant près des autres maisons où se tenait d’autres enfants. William savait très bien que ces enfants, ils n’étaient pas très ouverts aux différences et pas très sympathiques avec les autres. En gros; le contraire de très gentils garçons. Le jeune garçon qui accompagnait Lily Ann savait très bien ce qu’ils allaient faire à sa petite sœur s’ils s’approchaient trop. Mais la fillette ne semblait pas vouloir faire demi-tour pour retourner à la maison. Déjà, dès qu’elle avait une idée derrière la tête, rien ne l’en sortait. Ils continuèrent donc leur chemin dans la même direction, sans trop porter attention aux commentaires déplacés des garçons non loin d’eux qui se faisait déjà entendre. Il y avait déjà quelque temps que les autres avaient entendu de la petite Lily Ann qui n’avait jamais sortit un son de sa bouche. Aucuns sons. C’était bien curieux, non? C’est bien ce que les autres habitants de ce Royaume se disait. Eux qui étaient des grands fans d’histoires, il s’en passait beaucoup de chose dans leur tête à propos de celle de la fillette muette. Mais bon. Continuons de parler des jeunes. Bien que William voulait faire quelque chose, que pouvait-il faire? Ils étaient plus vieux, plus grands et surtout, plus nombreux qu’eux... Il n’y avait rien à faire sauf partir... Mais Lily Ann ne semblait pas vouloir le suivre lorsqu’il changea de direction. Donc, il la suivait quand même, ne voulant pas la laisser seule avec eux...
~×~ Hey! Truc muche! Ta sœur ne parle pas juste parce qu’elle ne veut pas t’entendre! ~×~

Puis, les trois garçons se mirent à rire. Ce sont les mots qui rendirent rouge de colère de jeune garçon de dix ans. Bien sûr, ce n’était rien, mais William ne le prit pas du tout. Il se retourna vers les trois garçons qui venaient de dire ça. Lily Ann dit de même, voyant que son frère venait de se retourner. Elle ne l’avait jamais vu dans cet état. Il semblait si... en colère. Elle se demandait bien pourquoi il était ainsi, même si elle se doutait un peu que ça devait être à cause des garçons non loin d’eux. Alors qu’elle pencha la tête vers la droite, William, lui, s’avança rapidement vers eux, toujours rouge de colère. Ne comprenant pas ce qui se passe, Lily’ resta immobile. Qu’est-ce que Will’ allait faire? Ce qu’il fit n’était pas du tout ce que Lily Ann croyait. En effet, celui-ci donna un coup de poing dans le visage du garçon qui venait de prononcé ces mots. Bien qu’il était plus petit, Will’ ne rata pas le garçon qui partit, le visage encore crispé par la surprise que le coup de poing venait de lui créer. Les deux autres suivirent aussi, en disant qu’il allait payer pour ce qu’il venait de faire... un jour.

Ce qui s’était produit cette journée resta entre Lily Ann et William. D’un côté, il y avait Lily qui ne prononçait toujours pas un mot, ni même un son, pas aucun pleur non plus, donc, elle ne pouvait pas vraiment le dénoncé. Et de l’autre, William, qui se sentait terriblement coupable d’avoir fait ça, mais il ne voulait l’avouer, de peur de ce qu’il lui arrivera sinon. Donc, lui non plus, il n’en dira rien. Quelque fois, il restait à l’écart avec Lily Ann, pour lui parler de ça, ne sachant pas qu’elle n’entendait rien de ce qu’il disait. Au fur et à mesure que les années avançaient, Lily’ commençait un peu à communiquer avec les autres. Rendu à trois ans et des poussières, la petite ne faisait que des signes avec ses mains pour dire ce qu’elle voulait. Ses parents finirent par se dire que la jeune fille était muette. Ils avaient bien raison, malheureusement, la fillette ne faisait pas que rester muette, mais elle n’entendait rien non plus. Quelque enguelade par-ci, par-là sur le sujet de Lily’, puisqu’elle ne faisait pas ce que ses parents lui disaient de faire, ou plutôt, ce qu’elle ne devait pas faire. Comme lorsqu’ils lui demandaient de ne pas trop s’éloigner de la maison; elle y allait quand même, toujours accompagner de son cher William. Chaque matin, elle se levait, alla réveiller Will’, s’il ne l’était pas déjà, ou allait le chercher qui était dehors avec son père en train de travailler, puis alla marcher avec lui. Et ils ne revenaient que quelque heure plus tard, dans l’après-midi. Que de belles journées dans ces temps-là... Cela restait comme ça pendant un moment... un long moment d’ailleurs. Ses parents commençaient un peu à s’apercevoir que leur jeune fille ne ferait pas que ne pas parler jusqu’à la fin de ses jours. Avec ce qu’ils lui disaient et qu’elle ne faisait pas, toujours avec un air innocent sur le visage, ils s’aperçurent qu’elle n’entendait pas non plus... que de malheurs qui s’abattaient sur la petite famille de Turquoise. Selon les autres familles qui les visitaient une fois de temps en temps, surtout pour les enfants qu’ils avaient, Lily Ann était un monstre. Étant sourde et muette, elle n’entendait pas les commentaires des autres, mais quand même. Il y avait un quelque chose dans le visage des autres lorsqu’ils parlaient d’elle, quelque chose qui lui faisait remarquer que c’était méchant... Et chaque fois, Lily’ affichait un petit air triste, mais tellement craquant à la fois! William restait toujours près d’elle... Essayant de la réconforter lorsqu’elle n’allait pas, même s’il savait qu’elle ne l’entendait pas... Mais la petite semblait quand même comprendre les gestes du garçon. Elle ressortait de sa tristesse après que Will’ l’ait apaisé, avec un joli sourire en coin, plus heureuse que jamais. Passer du temps avec William, c’était ce qu’elle voulait. Le seul de ses frères qui s’occupait d’elle, qui ne l’ignorait pas et qui la comprenait malgré son langage dans lequel il n’y avait aucunes paroles, seulement des gestes...

Tout se passa à merveille pour la petite pendant les quatre autres années qui suivirent. Du moins, presqu’à merveille. Encore une fois, il y avait quelque petites chamaillades avec sa mère, qui détestait le fait qu’elle soit sourde et muette. Malheureusement, personne ne pouvait rien n’y faire. Ce fût à l’âge de ses sept ans que sa mère commençait à faire comme ses frères; l’ignorer. Cela déplut beaucoup à la petite Lily Ann qui s’en aperçut assez rapidement. Elle passa plusieurs jours à pleurer, seule, toujours dehors. Mais cela passa après quelque jour. Plus les journées passaient, plus Lily’ commençait à trouver le temps long. C’est vrai, quand presque personne ne s’occupe de vous et que tout le monde qui passe près de vous passe des petits commentaires désagréables, même si elle ne les entend pas, ça fait quelque chose. Âgée maintenant de sept ans, la petite faisait de petites marches, beaucoup plus longue qu’avant. Parfois seule, d’autre avec William, qui était presqu’inséparable. S’en était rare de voir Lily Ann ou William seuls. Mais bon! Passons. La mère des enfants partaient tous les jours, les laissant seuls. Bien sûr, il y avait leur père, mais, encore là, il travaillait donc, il ne pouvait pas toujours garder les yeux sur les quatre enfants. Séparé en deux groupes; les deux frères de Lily Ann qui l’ignorait et l’autre, William et Lily’, les inséparables, les enfants se débrouillaient quand même seuls. Les deux garçons s’amusaient à aller niaiser les autres enfants qui vivaient près de chez eux, rien de très intéressant, ceux-ci savaient très bien qu’ils blessaient les autres jeunes, mais ils s’en foutaient un peu. Et contrairement à eux, du côté de Lily Ann et Will’, eux, ils se promenaient, un peu comme lorsque Lily Ann avait un an. Et, encore une fois, un groupe de jeunes adolescents s’approchèrent. Étrangement, ils ressemblaient à ceux qui, quelque années plus tôt, avaient niaisé Lily Ann et... qui c’était fait frapper par William... Problème... Comme ils le croyaient, c’était bien eux, malheureusement pour eux, comme le groupe s’était rapproché de Lily’ et Will’, ils l’avaient facilement remarqués. Cette fois, le petit groupe ne se gênerait probablement pas pour faire ce qu’ils cherchaient à faire la dernière fois... Bien que Lily Ann n’entendait pas et n’avait rien entendu de se qui c’était produit la première fois qu’elle les avait rencontré. De loin, on pouvait les entendre rire et dire des trucs sur la petite Lily Ann, âgée de sept ans. Lorsque les adolescents les virent au loin, ils coururent dans leur direction. Étant incapable de cacher ses sentiments, seulement dans les yeux de Lily’, on remarquait facilement sa peur, on la ressentait, et William aussi... Les garçons prirent la fillette par le bras, sans que Will’ puisse y faire quoi que se soit, et l’apportèrent plus loin... Une vision d’horreur pour le petit William... Sa petite sœur, si fragile et si douce... En effet, les garçons ne se contentèrent pas seulement de lui dire des stupidités sur le fait qu’elle ne puisse pas entendre ni parler... ils la battaient aussi. Ils lui donnèrent de « violents » coups de poing que la fillette ne pu pas empêcher, on s’entend, les garçons sont deux fois plus âgés qu’elle, n’est-ce pas normal? Pleurant toute les larmes de son corps, la jolie Lily Ann tentait tant bien que mal à se débattre, sans pour autant se sortir de ce martyr. Will’ tenta de s’approcher aussi, mais fut bousculer par un des garçons qui le prit lui aussi, pour l’empêcher d’aller aider sa petite sœur. Quelque minute passèrent, Lily Ann était par terre, en larme. Ils finirent donc par se lasser, comme la fillette ne se débattait plus. Ils lâchèrent aussi William, laissant les deux frères et sœurs enfin seuls... Toujours en pleurant, la jeune fille s’approcha en rampant vers son frère, qui lui, regrettait de ne pas avoir aidé sa petite sœur qui, je veux préciser, est quand même légèrement amochée. Lily’, les bras ensanglantés, serra son frère contre elle, celui-ci fit la même chose.... Remplit de remords, ce fut après quelque temps à être couché par terre qu’ils se levèrent enfin pour retourner à la maison... Des blessures, des blessures et des blessures. C’est tout ce qu’on pouvait voir sur le corps de la toute mignonne Lily Ann. La mère de la fillette ne dit rien, passant complètement à côté d’elle comme si de rien n’était...

[La suite dans un prochain post]


Dernière édition par Lily Ann le Mar 13 Mai - 21:44, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-faculty.forumsactifs.com
Lily Ann
:: Écuyer d'Emeraude ::
avatar

Féminin Nombre de messages : 16
Age : 25
Âge : Seulement quatorze ans! Et toutes ses dents!
Fonction/Maitre ou élève : Écuyer d'Émeraude et fière de l'être!
Race : Hmh... Humaine... Reste à prouver si c'est vrai! xD
Date d'inscription : 25/04/2008

Feuille de personnage
Fonction: Écuyer d'Émeraude! Et, naturellement, fière de l'être!
Relation/clan/famille: O.o Bah s'ils sont tous morts, je suis obligée de les nommer? Bien que son frère William la hante encore... Du moins, les souvenirs qu'elle eut avec lui!/Bien, du moins, pour le moment
Maître (Pour les apprentis/écuyers): Hmh... Attendez, c'est la sous-chef... Ah oui! Espérance!

MessageSujet: Re: Lily Ann [Écuyer d'Emeraude]   Mar 13 Mai - 23:32

[Désolée pour le troisième post >.<]

Trois autres années passèrent et, encore une fois, elle se faisait de plus ne plus rejeter par sa famille, sauf Will’ bien sûr. Rien d’autre ne s’était produit, bien que la fillette sortait toujours dehors, pour explorer un peu les environs. Maintenant âgée de dix ans, Lily Ann était devenu grande donc, peu importe si ces parents ne l’auraient pas ignoré, elle pourrait sortir quand même, mais bon. Attristée devant le comportement de ses parents devant sa différence, Lily’ se dit qu’elle voulait se venger... se venger de ses parents. Bien sûr, ce n’était pas une bonne idée, mais la jeune fille n’appréciait guère le fait de se faire abandonner de la sorte par les personnes qui sont supposé s’occuper de leur enfant pendant toute leur enfance... Bref. Tout en marchant près de la forêt, la gamine réfléchissait à se qu’elle pourrait bien leur faire pour attirer l’attention de ces chers parents. Elle se rapprochait dangereusement de la forêt, trop même. Mais, étant partie seule à l’aube, sans rien dire, personne ne pouvait le lui dire. Complètement dans ses pensées, elle se foutait de ce qui se trouvait alentour.
«- Jeune fille! Attention! -»
Les seuls mots qu’on pu attendre à cette heure du matin. Mais, comme la fillette était sourde, elle n’entendit pas. Elle se parlait à elle-même, dans sa tête, absorber par le sujet de sa petite famille qui l’ignorait. Une fois encore, la voix se fit entendre...
«- Tu devrais faire attention, fillette! Tu t’approches un peu trop de la forêt! Pour ton âge, ne devrais-tu pas t’en tenir loin? -»
La voix féminine qui ne semblait ne vouloir aucun mal à la mignonne Lily Ann tentait tant bien que mal de la faire s’éloigner de cet endroit pour le moins dangereux. La femme s’approcha alors de la fillette et mit sa main droite sur son épaule. Lily Ann sursauta aussitôt, ce qui commençait à intriguer la femme qui venait de l’approcher. La femme ne semblait pas très âgée, elle touchait à peine l’âge adulte, et elle ne semblait pas comprendre le langage de la fillette.
«- Que fais-tu ici à cette heure si matinale? Où sont tes parents? Ma jolie, tu devrais t’éloigner de la forêt... -»
Elle ne semblait pas non plus voir que Lily’ n’entendait pas... Mais bon! Justement, Lily’ essayait de lui faire comprendre ça. Elle lui fit seulement un signe de plus, qui fit comprendre à la femme qu’elle était sourde, donc muette aussi. Elle se dit que ça ne devrait pas être très amusant de ne rien entendre... Mais comment sa famille faisait-elle pour la comprendre avec seulement les signes que la fillette faisait? C’était une bien bonne question... Mais, au fil des jours, les deux femmes continuaient de se voir. Chaque jour. La femme commençait à comprendre quelque petits mouvements de la fillette lorsqu’elle « parlait », un bon début. Elles partaient souvent près de la frontière d’Émeraude, sans pour autant la dépasser. D’un côté, la petite Lily’ se disait que ce n’était pas correct d’abandonner son frère William comme ça pour une femme qu’elle ne connaissait que depuis quelque jour, mais... Will’ devait bien faire quelque chose de sa vie, à part se promener avec sa petite sœur de dix ans. Et, bien sûr, leur père lui avait demandé de travailler avec lui, il ne pouvait donc pas refuser... Se promenant sur la frontière qui séparait Turquoise d’Émeraude, l’adulte en apprenait de plus en plus sur la jeune fille, bien qu’elle ne parlait pas. Seulement à l’aide de ses signes, elle commençait à comprendre Lily Ann. Et, de jour en jour, la fillette souriait de plus en plus. Ça la rendait heureuse d’avoir enfin quelqu’un qui la comprend... Quelqu’un d’autre... Mais, un seul hic, selon elle, elle s’éloignait un peu trop de William. Plus les jours avançaient et qu’elle partait, chaque matin, avec cette femme, moins elle voyait Will’...

Voilà deux ans de passé, deux ans de plus! Ce qui fait douze ans à la jeune fille qu’est Lily Ann... Deux ans à sortir tous les matins pour aller rejoindre son amie, cette femme qui l’avait, en quelque sorte, recueillit. Elles commençaient à se connaître assez bien, maintenant! Bref, pour ne pas m’éterniser, passons au moment critique de la vie de Lily Ann. Un matin comme les autres, la jeune adolescentes se leva, comme à son habitude et alla tout près de la frontière, rencontrer la femme qu’elle eu vu pour la première fois il y a deux ans. Curieusement, cette journée-là, elle ne s’y présenta pas. Triste, Lily’ s’en retourna à la maison. Mais, juste avant d’entrer, une large silhouette sombre se déplaça rapidement vers la pièce du fond, qui est la chambre de ses parents. On entendit un cri, un seul, puis PAF! Plus rien. Un silence de mort régnait, et en dehors, et à l’intérieur de la maison. Mais où était tout le monde? Elle se leva, comme à son habitude et alla tout près de la frontière, rencontrer la femme qu’elle eu vu pour la première fois il y a deux ans. Curieusement, cette journée-là, elle ne s’y présenta pas. Triste, Lily’ s’en retourna à la maison. Mais, juste avant d’entrer, une large silhouette sombre se déplaça rapidement vers la pièce du fond, qui est la chambre de ses parents. On entendit un cri, un seul, puis PAF! Plus rien. Un silence de mort régnait, et en dehors, et à l’intérieur de la maison. Mais où était tout le monde? Ce qu’elle vit la pétrifia sur place... L’homme dont elle ne voyait que l’ombrage un peu plus tôt tenait à présent sa mère, un couteau à la main, en train de l’assassiner. Le corps de la femme tomba sur le sol, inanimé, devant les yeux de Lily Ann. Lorsque l’homme sortit de l’ombre et planta ses yeux dans ceux de Lily’, la petite figea sur place. Qu’est-ce qu’une adolescente de douze ans pouvait bien faire contre un homme qui faisait environ deux fois sa grandeur? Il n’y avait pas grand-chose à faire, sauf fuir. Mais c’était déjà trop tard. Le temps de faire un pas dans la direction inverse et l’homme qui était à l’intérieur se retrouvait maintenant devant la fillette, la saisit par la nuque et la souleva su sol. Lily Ann éclata en sanglot silencieux et se débattit comme elle ne l’avait jamais fait, mais elle était toujours prisonnière de l’emprise de cet homme. L’homme lui dit quelque chose, qu’elle pu lire sur ses lèvres;
«- Ne pleure pas, fillette, tu ne mourras pas... j’ai terminé de m’amuser pour aujourd’hui... Mais attention, si tu répète ce que tu viens de voir, ça pourrait être à toi que ça arrive... -»
Le meurtrier jeta la jeune adolescente par terre et celle-ci s’écroula sur le coup. Le vide fit place dans sa tête... Elle ne revint à elle que quelque jour plus tard, en seule compagnie de la femme qu’elle avait rencontré il y a deux ans. Son sourire chaleureux rassura un peu Lily Ann qui, malgré le choc qu’elle eu à la tête, se souvenait très bien des événements qui c’était passé lorsqu’elle s’était retourné chez elle. La femme se demandait bien qu’est-ce qui s’était passé pour que la fillette perde connaissance ainsi, devant sa maison. Mais, étant muette et se souvenant des paroles de l’homme, Lily’ ne pouvait pas lui expliquer. Pendant les deux années qui suivirent, la femme s’occupait de l’enfant comme si elle était sa propre fille...

Maintenant âgée de quatorze ans, la jeune Lily Ann était devenu de plus en plus autonome. Bien qu’elle essayait de se convaincre qu’elle ne se souvenait plus de la cause du décès de sa famille, elle s’en souvenait très clairement. Chaque nuit était un cauchemar pour la jolie Lily Ann. Chaque jour l’était aussi... Petite, elle s’imaginait vivre sans William... Et maintenant, elle vivait sans son frère bien-aimé... Que de malheur pour la sourde et muette. C’est aussi à cet âge qu’elle découvrit ses pouvoirs... Du moins, qu’elle réussit à s’en servir pour la première fois. C’était lors d’une journée comme les autres pour l’adolescente, une journée ordinaire. Elle marchait tranquillement, s’étant finalement fait à l’idée de ne rien entendre et ne rien pouvoir dire à qui que se soit, après quatorze ans. Sans vraiment le vouloir, elle bouscula une personne... Qui était-ce? Lily Ann leva les yeux; c’était un jeune garçon, un peu plus âgé qu’elle, qui ne semblait pas trouver ça amusant de se faire foncer dedans par une jeune fille. Il la regarda d’un regard sévère, qui ne voulait absolument rien dire à Lily’. Elle se fichait complètement du regard que le garçon lui lançait. Au contraire, elle trouvait ça amusant, elle. Sans pour autant vouloir le montrer, la jeune fille sourit d’amusement en le regardant. Celui-ci ne la trouva pas bien drôle, il la leva brusquement par le bras et continua de la regarder droit dans les yeux. Sourire bête sur les lèvres, Lily Ann commençait un peu à s’en faire. Ce n’était pas la première fois que cela arriverait, la première étant lorsqu’elle avait sept ans, elle ne voulait pas se faire battre une seconde fois... Elle commença à trembler légèrement. Lui, il semblait le ressentir, ressentir la peur dans les yeux de Lily... Puis, jusque comme le jeune homme leva le poing vers Lily Ann, quelque chose le propulsa à quelque centimètre à peine de la jeune fille... Qui avait bien pu faire cela? Probablement pas elle... Elle regarda autour d’elle et, les seules personnes qui y avait, c’était elle, la femme qui l’avait recueillit et le garçon qui était maintenant par terre, le visage crispé par la surprise du choc. La femme se rapprocha de Lily Ann, elle aussi avec un air de surprise sur le visage. Soudain, une silhouette apparut, non loin d’elle. Seulement à l’ombre qu’elle projetait par terre, cela ressemblait à une jeune fille, d’environ la taille de Lily’. Curieuse de nature, elle se retourna pour découvrir à qui appartenait cet ombrage... Elle fut, elle aussi, étonner lorsqu’elle remarqua que c’était son portrait tout craché. Même yeux, même visage, même cheveux, même taille... tout était identique, sans oublier un détail. La vagabonde regarda les deux fillettes pareilles, commençant à ce posé des questions sur qui était l’autre Lily Ann... La fillette se rapprocha, doucement, tel un chat qui chasse, de son portrait puis leva la main dans sa direction. Dès que sa main droite toucha le bras du clone, celui-ci disparut aussitôt. Elle sursauta puis se retourna vers la mendiante. Elles retournèrent à la « maison », tout en parlant de se qui venait de se produire. Seulement en quelque jour, tout le village de Turquoise était au courant de cet événement plutôt étrange... Et, en ces quelques jours, plusieurs personnes parla à la mendiante qu’Émeraude était à la recherche d’enfant ayant des facultés magiques... N’est-ce pas une bonne occasion pour la petite Lily Ann de devenir enfin quelqu’un! Bien sûr, Lily’ refusa la première offre, ne voulant pas laisser la vagabonde seule, l’abandonner comme elle l’avait fait avec son frère. Se fut que quelque mois plus tard, alors que Lily Ann déclencha un autre pouvoir, la lévitation, sans le vouloir, bien sûr que la mendiante prit la décision de l’envoyer au château d’Émeraude... Quelque « tests » plus tard, Lily’ et la vagabonde eurent la bonne nouvelle que l’adolescente fut acceptée dans l’Ordre... comme écuyer. Heureuse de pouvoir enfin réaliser son rêve de devenir chevalier pour pouvoir protéger Enkidiev, mais triste à la fois de devoir laisser partir la vagabonde, Lily’ due la laisser aller, à contre cœur... Un au revoir difficile, mais tant d’autres connaissances viendront au cours de son apprentissage dans ce Royaume tout près du sien...


Rêve(s): Un de ses plus grands rêves, c’est de devenir chevalier. Bien sûr, elle sait qu’elle devra affronter sa peur de la mort, mais elle est prête à tout pour le devenir. Bah oui! La jeune fille de quatorze ans qu’est Lily Ann a beaucoup d’ambition, vous ne trouvez pas? L’autre rêve qui lui tient le plus à cœur a rapport avec son premier qui est de devenir chevalier. Celui-ci est plus un objectif qu’un rêve, mais bon. Comme vous l’aurez deviné, elle veut protéger Enkidiev contre les Tanieth au péril de sa vie. Encore une fois, elle devra surmonter sa première peur pour y arriver... Du moins, essayer d’y arriver...

Autre(s):
Approuvé par Elain


Dernière édition par Lily Ann le Jeu 15 Mai - 18:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-faculty.forumsactifs.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lily Ann [Écuyer d'Emeraude]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lily Ann [Écuyer d'Emeraude]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Fiche d'île] Amazon Lily
» Auditions pour Écuyer [Fermé]
» Daiklan Écuyer d'Émeraude(Terminer)
» Alvéole De Lily-Miel...
» Lily Black

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Destin d'Enkidiev :: Avant de débuter :: Présentations :: Présentations acceptées Enkidiev :: Ordre d'Émeraude-
Sauter vers: